Action et non action

image

Tant qu’il y a une action, il reste toujours quelqu’un qui agit. Mais ce n’est pas un « moi » qui décide ce qui doit être mis en oeuvre pour produire ladite action. Ainsi, je ne dis pas qu’il n’existe pas de pratiques spirituelles : il n’y a simplement personne pour les pratiquer.

Tant qu’une pratique spirituelle repose sur une cristallisation de la notion de pratiquant, le résultat atteint sera un maintien voire une amplification de la croyance en un moi individuel.

Suzanne Segal

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s