La clarté naturelle de l’esprit

bellenature9

L’esprit n’a ni forme, ni couleur ni substance ; voilà pour son aspect vide. Mais il peut connaitre les choses et percevoir une variété infinie de phénomènes ; c’est son aspect lumineux, c’est à dire connaissant. L’union inséparable de ces deux aspects – vacuité et luminosité – constitue ce que l’on appelle l’esprit originel immuable. Pour le moment, la clarté naturelle de votre esprit est voilée par vos égarements. Mais au fur et à mesure que ces voiles se dissiperont, vous commencerez à découvrir la radiance de la conscience éveillée, jusqu’au moment où vos pensées se libéreront à l’instant même où elles apparaitront, comme un trait sur l’eau disparait dés qu’on le trace. Quand on reconnait directement la nature de l’esprit, c’est ce qu’on appelle nirvana. Quand elle est voilée par la méprise, c’est ce qu’on appelle samsara. Mais le samsara comme le nirvana n’ont jamais été distincts du continum de la nature absolue. Quand la conscience éveillée atteint son degré de plénitude, les remparts de la confusion mentale s’écroulent et la ci,ta,delle de l’absolu, au-delà de la méditation, peut être conquise une fois pour toutes.

Dilgo Khyentsé

400_F_5913983_jxptnR9yImx9CCThxvK2eYQx6Gliub6Ubugsbunny

 

Publicités

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s