L’innocence naturelle

Une innocence naturelle reste sous-jacente à toutes les influences et conditionnements de la vie. Dissolvez ce que vous n’êtes pas et le personnage montrera une innocence enrichie par la sagesse provenant de la véritable compréhension.

Créer ou restaurer activement une innocence n’est pas authentique. L’innocence est la conséquence de l’abandon des idées fausses sur vous-même. L’innocence apparaît quand le mouvement de saisir ou d’attraper n’est plus. Lorsque l’innocence est présente, un goût d’accord et d’acceptation non-conceptuelle apparaît avec toute chose.

Jac O’Keeffe.

 

Publicités

2 commentaires sur “L’innocence naturelle

  1. L’homme est un roseau pensant, mais il accomplit ses plus grandes oeuvres lorsqu’il ne calcule ni ne pense; il faut reconstituer « l’innocence de l’enfant » par de longues années d’entraînement dans l’art de s’oublier soi-même. Lorsque ce but est atteint, l’homme pense et pourtant il ne pense pas. Il pense, comme la pluie qui tombe du ciel; il pense comme les houles qui déferlent sur l’océan; il pense comme les étoiles qui illuminent les cieux nocturnes; il pense comme les pousses vertes dans la paisible brise du printemps. En fait, il est la pluie, l’océan, les étoiles, la verdure. »

    DT Suzuki.
    http://www.editions-tredaniel.com/le-non-mental-selon-la-pensee-zen-p-843.html

  2. « Tant que nous utilisons l’intellect, cet intellect ne peut répondre aux questions qu’il soulève. L’intellect nous fait poser toutes ces questions sans pouvoir y répondre, et ainsi se suicide. Mais nous ne voyons jamais cela. »

    « La soudaineté signifie , en termes d’espace, faire un saut au-dessus du vide. »

    « Aussi devons-nous faire expérience d’un saut instantané pour obtenir l’illumination subite. Sauter en termes d’espace c’est faire le saut et, en termes de temps, c’est ne pas le faire. »

    « Nous devons sauter du fini à l’infini et alors nous saurons qui nous sommes. Vous pouvez comprendre cela, mais si vous y pensez, vous tombez dans la confusion. Nous passons tous par’ là. Tous les maitres aussi. »

    DT Suzuki.

Laisser un commentaire

Choisissez une méthode de connexion pour poster votre commentaire:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s